Refusons l'expulsion de Madama, un jeune malien du Puy en Velay

 

"C’est rare mais ça arrive. Et quand ça arrive, des heures passent sans qu’il me soit possible d’écrire une ligne. À chaque fois, c’est lorsque je ressors d’un rendez-vous où la passion de mon interlocuteur fut si forte qu’elle détruit en un instant mes repères journalistiques, mes techniques, ma déontologie. Comment retranscrire en mots les larmes que j’ai vu couler sur ses joues ? Comment agencer les phrases pour partager la force de ses convictions ? Voici l’histoire de ce couple qui se bat depuis des mois contre la machine de l’État afin de sauver une existence, un présent, un avenir. Voici comment, selon eux et les associations de défense des étrangers, la préfecture de la Haute-Loire fabrique des clandestins à coup d’expertises et de contre-expertises à n’en plus finir."

C'est par ces lignes extrèmement touchantes que Nicolas Defay, journaliste à zoom, commence son article sur l'aventure de Madama et de sa famille d'accueil, je pourrai dire ses parents de coeur, Eric et Véronique

Article à lire ici

 

Madama , je le connais depuis deux ans, en 2018, 19 il était parfois hébergé à Monistrol , au local du 115 près de la cure. Dans la journée il venait à la maison, mangeait avec nous et souvent l'après midi était consacré à l'apprentissage du français, à l'écriture ...

 

Je l'ai vu de longues heures, appliqué avec son grand sourire
à faire des travaux d'écriture, chose ô combien difficile quand on a pas été scolarisé

 

Pour moi, Madama n'est pas un migrant comme les autres, il est Madama , un jeune que l'on connait qui coche toutes les cases positives et c'est peut-être celà qui rend cette situation encore plus injuste

Une pétition de soutien qui a recueilli 25 997 ( chiffre de mardi 9 à 10h48 ) est en ligne ici

Samedi 6 février 2021 ... regroupement devant la mairie du Puy , un CR en images légendées à suivre en cliquant sur la vignette ci-dessous

OUI à l'intégration, NON à l'expulsion
Madama est un jeune malien qui est arrivé en France sans connaitre le français alors qu'il avait 16 ans. Scolarisé, bien intégré, avec une famille d'accueil, il prépare un CAP d'ouvrier agricole et a un maître de stage. Un beau parcours ... seulement il y a un HIC , un gros Hic, Madama est maintenant majeur et l'Etat français via le préfet de Haute Loire le menace d'expulsion
Ce samedi 6 fevrier un regroupement avait lieu, au Puy en soutien. Une manifestation est prévue mardi 9 février à 14 h devant la préfecture du Puy

Photos et légendes en cliquant sur la vignette à gauche


Mardi 9 devant la préfecture du Puy en Velay, à 14h, rassemblement de soutien à Madama et à sa famille d'accueil . Eric Durupt en sera à son 11 ème jour de grève de la faim. On compte sur votre présence

Un compte rendu de la manifestation ici


Mercredi 10 février, regroupement de soutien devant la préfecture (50 personnes )
La veille une délégation a été reçue par un collaborateur du préfet . Une Promesse de réexamen du dossier a été donnée avc une réponse le 15 février c que la délégation a refusée , chaque jour compte , chaque jour met de plus en plus en péril la santé d'Eric (12ème jour de grève). Au final la réponse sera donnée d'ici la fin de la semaine

 

Avant de se quitter, débriefing
Demain Jeudi et Vendredi de 14 h à 16 h , rassemblement de soutien devant la préfecture et dès demain des tentes seront installées
Samedi 13 une manifestation de plus grande envergure est prévue (à suivre)

 

Dernière minute, la préfecture a donné sa réponse hier au soir, mercredi, c'est NON!
LA LUTTE CONTINUE, rendez vous à 14h devant la préfecture

Vendredi 12 Fevrier 14h
Il pleut, une pluie glaciale, la T° avoisine les 0°c ... Eric, Véronique et une trentaine de sympathisants sont là pour dire non à l'expulsion de Madama, question d'humanité. A cette même heure ou presque Monsieur le préfet est au Chambon sur Lignon, au lieu de Mémoire où les discours évoqueront certainement les courageux habitants du plateau qui ont accuelli , protégé, caché des enfants juifs ... drôle d'époque que nous vivons !!!

 


Demain samedi 13, Rendez vous à 10 h devant la préfecture pour ensuite aller sur le marché

Lundi 15 à 10h, Madama est convoqué à la préfecture pour qu'on l'informe officielement de son obligation à quitter le territoire français (OQTF) . Un rassemblement de soutien est prévu à 10h, heure du rendez vous

Mercredi 17, une grande manifestation est prévue au Puy en Velay (plus d'infos à venir)

 


Lundi 15 février à 10 h ... c'est toujours NON

Une OQTF est en cours
Eric Durupt , 17 ème jour de grève de la faim fait un malaise et est hospitalisé
Une grande manifestation à l'appel de nombreuses associations et syndicats est prévue Mercredi 10h 30 place Cadelade au Puy en Velay

De nombreux articles dans la presse, Zoom43, Le Progrès, La commère , L'Eveil. La situation de Madama est évoquée sur France Inter aux informations de 14H ce lundi

 

Mardi 16 février 2021 ...
Un article page entière dans l'humanité . Cliquez sur le logo

Michaël Faure auteur de « Voyage au pays de la double peine » s'adresse au préfet
sous forme d'une lettre ouverte. A lire ici

 

17 février 2021, une grande banderole devant la préfecture indique " Bienvenue aux réfugiés en AURA".
On aimerait tellement y croire
Ce mercredi autour de 600 personnes sont venus soutenir Madama, Eric et Véronique, 600 personnes sont venus dire NON
Pour revivre l'émotion de cette journée, lisez le remarquable reportage de Nicolas Defay sur ZOOM 43, ici . A lire aussi le début de l'article de Politis et voir le 19/20 de France 3 daté du 17 février
Voir le reportage en photos légendées

 

L'action continue...

 

Samedi 20 février 2021


Rassemblement à 10H au Breuil, devant la préfecture, montage de tentes, tractage et pétition au marché... à midi repas malien sur la place, et groupes de musique.

...................................Petit déjeuner à Bamako  

Nouveau rassemblement pour soutenir Madama, nouvelles actions.
Eric Durupt a suspendu sa grève de la faim, en attente de la réponse à la convocation de Madama Jeudi.
Rendez vous jeudi 25 à 9h 45 devant la préfecture en soutien à Madama convoqué pour 10h


Samedi, des groupes musicaux se sont produits en soutien à Madama, dont les "gens bon beur". Reportage à voir ici

 


"Un frisson d'espoir" titre Zoom43 ce Jeudi 25 février 2021 à 12h 47


Seuls Madama et Céline de RESF (Réseau d'éducation sans frontières ) ont été autorisés à entrer à10h.
Les papiers arrivés du Mali ont été transmis, ils seront expertisés par la police des frontières ce qui devrait
(conditionnel !) permettre à Madama d'avoir une autorisation provisoire qui quelques mois plus tard devrait
( conditionnel toujours) se transformer en autorisation de séjour
Il va falloir quand même une bonne dizaine de jours pour connaitre les résultats de l'expertise


De gauche à droite et de dos, Céline D'amore, Madama Diawara et Véronique de Marconnay


A la sortie du rendez vous. Beaucoup de médias présents ... L'eveil, FR3, Zoom 43, AFP clermont ...

 

 

 

Véronique , ici en compagnie d'Eric et du journaliste de Zoom, a fait passer un mot au collectif de soutien, à la fois remerciements et aussi compte rendu de l'entrevue à la préfecture

A lire ici

 

9 mars 2021
Madama Eric et Véronique sont convoqués à Gerza (63) par la police de l'air et des frontières
Stupéfaction ... à 21H Madama a été dirigé sur un centre de de rétention à Lyon
Lire l'article de France bleu Auvergne
Une manifestation est prévue ce jour , mercredi 10 à 14h devant la préfecture du Puy en Velay

 

 

12 mars

Le tribunal judiciaire de Lyon décide de maintenir Madama en centre de rétention. Voir l'article de Zoomdici
Une nouvelle manifestation est prévue samedi 13 mars à 10h devant la préfecture du Puy en Velay

Vendredi 12 mars , 18h . Madama quitte le centre de rétention LIBRE !
Le rassemblement de samedi 13 à 10 h devant la préfecture est maintenu. Voir le reportage ici

Lundi 12 avril le tribunal de Clermont-Ferrand a examiné le recours formulé contre l’OQTF (Obligation de quitter le territoire français) . Le recours a été refusé, l'OQTF est maintenue

Madama devient un clandestin !!!

Jeudi 15 avril :Manifestation au Puy en Velay, devant la préfecture à 14H

Eric Durupt et Véronique de Marconnay après être revenus sur les évènements récents nous informaient que depuis lundi, jour où il a appris que l'OQTF qui le frappait avec effet immédiat était maintenue, Madama avait "disparu", ils ne savent pas où il est , et bien sûr il ne signe plus à la gendarmerie de Loudes
Un recours est encore possible mais il y a peu d'espoir, Véronique évoque plutôt du désespoir, fatigués, usés par cette implacable et inhumaine machine d'état

"Cerise sur le gâteau", en fin d'après midi, ils découvrent au courrier " une convocation pour Eric au commissariat pour outrage à agent le 15/2/21; c'était pendant sa grève de la faim, le jour où on nous a empêchés d'entrer à la préfecture avec Madama et où Eric a fait un malaise.
Il est convoqué le 22/4/21 à 10H30 au commissariat du Puy pour interrogatoire."


Image d'archives, le 15 Février, épuisé par sa grève de la faimm, Eric fait un malaise devant la préfecture

 

retour à l'accueil